SAFARI dans le parc KRUGER

Léopard chassant dans le bush
Léopard chassant dans le bush

Safari veut dire voyage en Swahili.

Nous sommes en Afrique du Sud depuis plusieurs jours. Arrivés à Johannesbourg nous avons pris la route en direction du Parc Kruger.

L'immense Parc Kruger, plus grande réserve animalière d'Afrique du Sud nourrissait toutes nos envies de vie à l'état sauvage. En plein mois d’août la sécheresse est là, mais cette dernière rend aussi les animaux plus visibles dans le bush. Nous passerons quelques jours dans un lodge avec 2 game drive par jour, puis nous partirons seuls en Safari ayant réservé dans le rest camp de Lower Sabie, au sud du Parc.

Elephant avec son petit vers Crocodile bridge
Elephant avec son petit vers Crocodile bridge

A savoir avant d'arriver au Kruger :

Le parc est immense, et couvre près de 20 000 km, il est entouré de réserves privées. Le parc porte le nom de Paul Kruger, président de la république Sud Africaine de 1883 à 1900Pour mieux s'organiser voilà quelques tips :

 

1. Si vous souhaitez faire un safari par vous même : il y a une douzaine de camps dans le parc, souvent complets (rest camps - Carte ici entre 30 et 80€ la nuit ). Il faut réserver à l'avance uniquement sur sanparks.org . Sinon de nombreux Lodges privés organiseront les safaris pour vous, la plupart sont luxueux donc chers (300-400€ la nuit tout compris), et se trouvent dans des réserves privées, mais certains sont dans le Parc.

2. On respecte les règles du parc (ici) et on ne sort de sa voiture que dans les endroits indiqués et autorisés.

3. Le parc ouvre de 6h00 à 18h00 (18h30 en été) il faut donc être rentré au camp ou sortir du parc avant cette heure là, sous peine d'amende.

4. Procurez vous une carte complète du Parc: en vente à l'entrée du Parc pour 4€, elle est très bien et avec pleins d'explications sur les animaux

5. Il y a plusieurs stations essences et supermarchés/ restaurants dans les camps principaux.

6. Grande prudence avec les animaux et surtout les Elephants, ils peuvent charger. Ne vous en approchez pas trop près et ne leur faite pas face.

7. Équipez vous ! Appareil photo avec Zoom,  jumelles, chargeur batterie, anti moustique, bouteille d'eau, thermos, etc.

8. Le 4x4 n'est pas obligatoire, vous pouvez rouler avec une voiture classique. Mais si vous êtes en 4x4, en hauteur on voit mieux les animaux,.

 

Vous êtes prêts pour la grande aventure !

Safari Jour 1 : Game drive

Nous passons deux jours dans un Lodge (Moditlo) à l’orée du Kruger, qui propose deux games drive par jour (comprendre deux safaris organisés) Nous sommes dans une Jeep ouverte,  et nous partons à la recherche grace à nos rangers et pisteurs des BIG 5, les cinq plus gros animaux vivants dans le bush : le Lion, le Léopard, l'Elephant, le Buffle et le Rhinocéros. Mais aussi pour voir et comprendre la vie de toutes les autres espèces vivants dans le bush.

Girafes au petit matin
Girafes au petit matin

Départ à 06h00 du matin

Il faut savoir que le meilleur moment pour voir les animaux est soit : au lever du soleil, soit au coucher.

La plupart chassent la nuit et sont bien plus visibles à ces heures là. La journée, il est plus difficile d'apercevoir les animaux qui se cachent ou dorment.

Un café au saut du lit et, départ donc à 06h00 précise. Nous serons de retour à 09h30 pour un petit déjeuner bien copieux.

Il fait très froid le matin, et encore plus dans un jeep ouverte. Le lodge fournit bouillotte et couverture, mais qu'importe le froid, nous sommes super excités de cette nouvelle aventure au coeur du bush.

Le ranger, Diff est très expérimenté et nous explique tout sur les animaux, et leur mode de vie. Nous voyons principalement les proies, de la famille des antilopes : Koudou, Nyala, Impala etc.

Pour ce premier Safari, nous voyons aussi des Girafes, des Eléphants, des Phacochères, on en prends plein les yeux.

Dans la Jeep, au bord d'un point d'eau
Dans la Jeep, au bord d'un point d'eau

Le lodge dans lequel nous sommes est magnifique, la nourriture est super bonne et les rangers très sympas. C'est bien sur un privilège car le prix n'est pas donné, comptez environ 350-400€ la nuit à deux, tout compris : repas et safaris.

La journée il fait chaud on en profite pour observer les animaux qui sont tout autour du lodge, qui est ouvert sur la réserve, oui ici il n'y a aucunes barrières.

Rhinos blancs dans le bush
Rhinos blancs dans le bush

Rhinocéros

J'ai eu beaucoup de peine à apprendre qu'aujourd'hui encore les Rhinos (déjà en voie de disparition) sont encore massivement braconnés.

Notre ranger nous explique pour cela, que certains (comme ceux sur la photo) ont la corne limée afin qu'ils n'aient plus de valeur marchande. Sur le marché des braconniers le kilo de corne se vend entre 50.000 et 60.000$, pour des soit disant vertus thérapeutiques. Ce commerce est principalement destiné au marché Asiatique.

Plus tard dans le séjour, nous verrons dans le Kruger des Rhinos noirs (encore plus rare que les blancs) avec des cornes immenses de plus de 50 cm. On nous a mis en garde : ne postez pas photos de Rhinos sur les réseaux sociaux type instagram ou facebook, et surtout ne donnez pas votre localisation exacte.

Oui, aujourd'hui, les braconniers se servent des réseaux sociaux et des photos des gens pour connaître la localisation exacte des animaux grace aux coordonnées GPS des photos, et ce malgré les rangers qui patrouillent. On recense 1175 Rhinos tués dans le pays en 2015 sachant que la plus forte population que compte l'espèce est à peine de 9400 individus dans le parc Kruger. L'Afrique du Sud regroupe entre 60% et 80% de la population mondiale de Rhinocéros. Un vrai fléau pèse sur cet animal aux allures de dinosaure.

Apéro avec les éléphants
Apéro avec les éléphants

La journée est rythmée par les deux safaris de 3h00 chacun.

Lodge oblige, l'organisation est bien rodée : le safari du soir comprend même un apéro en plein bush, durant le quel nous descendons de la jeep avec, ce soir là, un troupeau d'éléphant en fond, à une dizaine de mètres seulement. Exceptionnel. Le troupeau nous observe, les petits jouent et l'on voit bien la matriarche qui nous regarde du coin de l'oeil.

 

D'ailleurs le soir après le barbecue, on se fait même raccompagner par un ranger avec sa lampe jusqu'à notre chambre, car des lions et léopards peuvent roder près des bungalows. Dépaysement garanti.

Antilope
Antilope

Safari Jour 2

Guépard

Nous partons à la recherche des Lions. Mais nous tombons sur deux guépards au repos.

Je l'avoue j'ai toujours confondu Guépard et Léopard, à tors. Les deux espèces n'ont rien à voir, à part leur pelage légèrement similaire.

Notre ranger nous fait descendre de la jeep et nous approchons à 5 mètres à peine des deux Guépards. Il me rappelle que si cela était un Léopard nous ne le ferions certainement pas !

Le guépard, m'explique t-il est "assez faible" il chasse sa proie en courant à une vitesse exceptionnelle de 110Km, mais sur quelques centaines de mètres seulement. Après cela doit se reposer plusieurs heures pour récupérer.

Le Guépard à un tête petite et profilée. Ce gros chat majestueux ne semble pas dérangé par notre présence mais nous gardons nos distances.

Guépard dans le bush
Guépard dans le bush

Nous continuons et voyons une meute de Lycaons (wild dogs). Il n'en reste plus que 250 dans le Kruger car ils sont très sensibles aux virus et sujets à des épidémies qui tuent toute la meute. Nous croisons quelques phacochères, cousin lointain du sanglier. Ce dernier étrangement se mets à genoux quand il mange ce qui ne manque pas de nous étonner.

Phacochère mangeant à genoux
Phacochère mangeant à genoux

A un moment, nous sentons l'agitation de nos pisteurs. Les lions ne sont pas loin.

Ils ont vu leurs traces sur le sol, et ils sont vraiment proches. Cependant, malgré les efforts des rangers, le troupeau est trop enfoncé dans le bush et nous ne pouvons avancer plus. Nous repartons du lodge en début d'après midi, direction  le camp de Lower Sabie, où là nous serons livrés à nous même ! Nous entrons dans le Kruger par l'Orpen Gate.

Elephants vers un point d'eau
Elephants vers un point d'eau

Safari Jour 3 : Lower Sabie

Il est 13h00 Nous avons le temps, nous sommes à  deux heures de route pour rejoindre Lower Sabie avant le couvre feu de 18h00. 

Il y a une grande route bétonnée, mais pour le reste tout est en piste. Pas spécialement besoin de 4x4 même si le fait d'être plus en hauteur aide à mieux voir les animaux. Nous voyons des troupeaux d'éléphants partout. Des antilopes, girafes, impalas au bord et sur la route.

Un Jurrassic parc à ciel ouvert !

Lower Sabie dans le Sud du parc Kruger
Lower Sabie dans le Sud du parc Kruger

 

Dans le Kruger, tout le monde se donne des tips pour pouvoir avoir la chance de voir les animaux. Sur la route, une voiture nous arrête, et baisse sa vitre. Un touriste anglophone nous dit  : Si vous tournez à la prochaine à droite, roulez deux kilomètres, vous verrez un léopard  au loin dans un arbre.

Léopard

Nous attendons de longues minutes sans rien voir au bord de la route avec deux autres voitures. L'une d'elles perd patience et s'en va.

Il est très rare de croiser des Léopards.. Ils passent en général leur journée cachés dans un arbre.

Le léopard, de la famille des panthères est un redoutable chasseur solitaire et nocturne qui ne laisserait pas un micro chance de survie à un homme.

Soudain incroyable, le voilà, il sort de sa cache, mais pas au loin comme nous pensions, juste à quelques mètres de nous! Il a les babines ensanglantées. Il vient de se battre et de dévorer un porc épic géant et a encore trois longues épines plantées dans le visage. 

Waou, cette scène de la savane est surréaliste. Le léopard s'avance lentement vers nous, il n'est qu'à deux mètres.

Je supplie mon copain de fermer la vitre, ce qu'il refuse de faire évidemment. L'adrénaline a eu raison de lui.

Le léopard peut pourtant sauter sans élan sur six mètres de long et trois mètres de haut. Il finit par s'assoir et commence une opération de nettoyage en se léchant méticuleusement.

Plongée dans les incroyables yeux jaunes verts de ce félin redoutable, à partir de ce moment je ne confondrais plus Guépard et Léopard.

Lé léopard après sa chasse
Lé léopard après sa chasse

Après cette incroyable aventure, nous repartons vers le Sud en direction de Lower Sabie.

Nous finissons aussi par comprendre qu'en cette période de sécheresse, les points d'eau regroupaient la plupart des animaux. Nous partons donc pour un des quelques points d'eau qui ne soit pas à sec. 

On roule au pas, quelques zèbres traversent la route. C'est notre troisième jour et toujours pas de lions en vue.

Zèbre traversant la route
Zèbre traversant la route

Hyènes

Encore une fois, les hyènes sont rares à voir en pleine journée. Elles se déplacent souvent en meute et sont des chasseuses nocturne.

Les femelles sont plus grandes et plus lourdes que les mâles, et la meute est organisée autour d'une femelle dominante - elles sont aussi plus agressives et ont plus de testostérone que les mâles.

 

Une hyène seule, en pleine journée, au milieu de la route semblait improbable, pourtant elle était bien là.

Bien plus grosse que ce que j'imaginais, ce redoutable charognard et carnivore est impressionnant. Contrairement à ce que l'on pense la hyène n'appartient pas à la famille des canidés. Un dos courbé, des pates arrières plus courtes que celles avants, une allure étrange et des cris houp houp ressemblant à un rire. Je vous laisse aller voir cette vidéo pour comprendre.

Hyène au bord de la route
Hyène au bord de la route

Rhinocéros Noir

C'est avec émotion que nous croisons quelques Rhinocéros noir, paisibles, broutants au bord de la route.

Avec une corne de plus de 50cm et plusieurs petits avec eux, ce sont des cibles de choix pour le braconnage. Le Rhino noir est plus petit mais aussi plus agressif que le Rhino blanc. Pourtant ici au bord de la route nous sommes subjugués par cette scène envoutante.

Dans l'ensemble de l'Afrique, il ne reste plus que 3100 individus de cette espèce.

Black Rhinos
Black Rhinos

Nous nous arrêtons faire un pause dans un espace autorisé (et signalisé) situé en hauteur. Le temps semble s'être arrêté. Le soleil se couche bientôt, nous sommes seuls avec le bush à perte de vue. J'ai un peu peur de sortir de la voiture mais je prends mon courage à deux mains. 

Surtout que quelques kilomètres auparavant, nous venons de voir un éléphant qui s'est approché un peu trop près de la voiture du côté passager et a commencé à remuer ses oreilles en me fixant droit dans les yeux.

Une pause hors du temps dans le bush
Une pause hors du temps dans le bush

Lower Sabie Rest camp

Le couvre feu étant à 18h00 nous nous dépêchons pour arriver à l'heure. Ouf les grilles sont encore ouvertes !

Notre logement est en fait un bungalow en semi dur, très confortable et bien équipé avec une cuisine extérieure et une salle de bain. Compter 50-60€ par nuit .

A l'entrée du camp il y a des clotures électrifiés. A l'intérieur, un accueil, un magasin et un restaurant qui quant à lui donne sur la rivière Sabie. Même en cette période de sécheresse elle n'est pas à sec. Il y a de la vie ici. Du restaurant, en hauteur,  j'observe et j'entends les hippopotames qui se déplacent dans la rivière.

 Ces animaux qui peuvent paraître paisibles, sont pourtant de ceux qui causent le plus de morts chaque année. Tapis dans l'eau, il sont cependant capables de charger à une vitesse de 30-40Km et ont de redoutables canines.

Ici, la rivière est en contrebas et nous pouvons les observer tranquillement se déplacer après que la nuit soit tombée, le seul moment où ils peuvent se déplacer car leur peau craint le soleil.

Safari Jour 4 - Sud du Kruger

Pour ce dernier jour, nous restons dans le sud du Parc. Une fois de plus, nous sommes en période de sécheresse et tout le monde nous a dit qu'au Nord la sécheresse étant plus intense, les animaux s'étaient concentrés dans le Sud du parc.

Cependant à une autre période de l'année, le Milieu et le Nord du parc sont aussi peuplés d'animaux, notamment en période de migration.

Girafe express
Girafe express

Lion

Toujours pas de Lions en vue. Pourtant, les lions semble t-il, ne changent pas d'endroit souvent. Nous allons à la réception du camp Lower Sabie, où un panneau est affiché tous les jours avec des signalisations d'animaux dans les environs. Nous repérons où les lions ont été vus pour la dernière fois et partons donc ver Skukusa.

Il est 6h00 du matin, le jour se lève à peine, et à peine sortis du camps nous re-croisons un léopard, solitaire qui traverse la route dans le petit matin. L'adrénaline revient, et le clic de l'appareil photo réflexe frémit de nouveau. 

Nous arrivons à l'endroit indiqué précédemment et apercevons une lionne au loin à travers les branches du bush, mais nous la devinons au loin et grace au zoom du reflexe nous voyons qu'elle est allongée. Elle regarde d'un œil la présence humaine qui la prend en photo..

Plus tard dans la journée, nous nous arrêtons derrière une voiture en ne sachant pas vraiment ce qu'elle attend.

On scrute le bush avec notre reflexe. Nous voyons un petit troupeau de buffles donc deux sont assis.

Et là, d'un coup, nous voyons quelques mètres tapis devant eux deux lionnes accroupies, prêtes à chasser. Incroyable. Elle sont allongées en position de chasse, prête à bondir. Nous coupons le moteur et attendons pour voir cette chasse.

 

Lionne chassant prete à bondir
Lionne chassant prete à bondir

Quelques minutes après la voiture stationnée devant nous démarre, et s'en va. Les deux lionnes se retournent brusquement au bruit du moteur, mais ne bougent pas. 

Elles vont attaquer, c'est sur. Nous sommes seuls. Plusieurs minutes passent..

Et soudain, l'une d'entre elles bondit vers le troupeau de buffles qui se lève en l'apercevant. Tout va très vite, la lionne court, mais pas assez vite pour rattraper les buffles qui s'en vont dans un nuage de poussière et de sable. La tension est à son comble.

C'est hallucinant je me crois dans un reportage animalier. Je ne sais pas si j'aurais aimé voir une scène de chasse qui réussit, cruelle, mais si naturelle.

Je me souviens ce que notre ranger nous avait dit : "Si vous voyez des lionnes chasser en pleine journée, c'est qu'elles sont désespérément affamées, sinon elles ne chassent que la nuit"

Coucher de soleil sur la rivière Sabie - Kruger
Coucher de soleil sur la rivière Sabie - Kruger

Un Safari dans le Parc KRUGER est une expérience inoubliable.

Partager quelques jours au sein de la vie sauvage, la comprendre et contribuer à la préserver est un moment unique.

La vie sauvage, aujourd'hui malheureusement cantonnée dans des parcs tels que celui-ci mérite un profond respect.

En spectateur, la place de l'homme, dans tout cela prend soudain une résonance très différente.

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    Alexandrine (jeudi, 03 novembre 2016 20:15)

    bravo pour ce blog .Quelle belle expérience les photos du léopard avec des épines de porc épic sont excellentes.Je me suis régalée à vous lire.
    Alex

  • #2

    pinarelle (jeudi, 03 novembre 2016 20:27)

    wwaou merci Alex ! C'est vrai que cette scène était incroyable. Dans le parc on peut voir de vraies scènes de vie animalière et cela vaut vraiment le coup

  • #3

    Olympe (mercredi, 30 novembre 2016 22:20)

    Super ce blog! Mais où sont les autruches?
    Bises à très vite
    Olympe

  • #4

    Nicole Serafini (jeudi, 09 février 2017 03:28)


    We're a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your website provided us with valuable information to work on. You've done an impressive job and our whole community will be thankful to you.

  • #5

    Dia Mohn (jeudi, 09 février 2017 05:31)


    Have you ever thought about including a little bit more than just your articles? I mean, what you say is fundamental and everything. However imagine if you added some great images or videos to give your posts more, "pop"! Your content is excellent but with pics and clips, this blog could certainly be one of the best in its niche. Terrific blog!

  • #6

    Retta Wierenga (jeudi, 09 février 2017 06:06)


    Hey there are using Wordpress for your blog platform? I'm new to the blog world but I'm trying to get started and set up my own. Do you need any html coding expertise to make your own blog? Any help would be really appreciated!

  • #7

    Adrianne Kierstead (vendredi, 10 février 2017 04:03)


    I am actually glad to glance at this blog posts which contains plenty of helpful data, thanks for providing these data.

  • #8

    Nathalie Deschamps (mercredi, 21 février 2018 12:33)

    Nous alllons dans le parc Kruger dans des rests camps dont le Lower Sabie, et vos infos sont très utiles! Merci!