A la découverte des îles Gilis et Lombok

Lombok into the wild
Lombok into the wild

Îles Gilis

Trois petites îles forment l'archipel des Gilis: Trawangan (plus connue sous le nom de Gili T) Gili Meno et Gili Air. Situées à quelques encablures de Lombok, elles offrent une escapade mêlant fête, nature et plongée magnifiques .

Lombok

Lombok, pourtant si proche de Bali ne bénéficie pas d'un tourisme conséquent, seuls les aventuriers et les surfeurs y passent. Pourtant son climat sec, ses plaines incroyable et plages désertiques valent le détour..



Les îles Gilis

Nous partons d'Ubud à Bali par la route jusqu'au village de Padangbai à l'est, afin de prendre le Bateau vers les îles Gilis.

Des bateaux partent également de Denpasar, mais la traversée est plus longue, ou alors d'Amed plus au nord.

 

Nous achetons nos billets la veille au soir et dormons dans ce petit hameau, village de pêcheur paisible aux allures semi-désertes. A l'aube, nous embarquons pour 2h30 de traversée avant d'arriver à Gili Trawangan communément appelée : Gili T.

La traversée coûte environ 30€/personne pour un aller simple. Pensez à vérifier les conditions météo avant de partir, la faille océanique qui sépare ces îles est très profonde. Plusieurs naufrages ont déjà eu lieu, et il est vrai que la sécurité en Indonésie laisse à désirer. Plusieurs récits rappellent que les courants sont forts, les bateaux surchargés et peu équipés.

 

Ma sœur m'avait même raconté que quand elle y était, à cause des vagues et courants très puissants, un homme avait failli passer par dessus bord . De notre côté, peu de houle et une traversée paisible s'offre à nous..


Gili Trawangan

Bienvenu sur l'île de la fête !

Ici pas de voitures ni de scooter. Mais plutôt des calèches tractées par des chevaux fatigués.

Au moment où nous y étions, pas d'ATM encore sur l'île, j'ai cru voir qu'il y en avait un maintenant. Mais mieux vaut prendre du cash car on ne sait jamais s'il n'est sera ravitaillé. En effet, il arrive que les liaisons maritimes soient coupées et cela nous est arrivé :

 

Après notre arrivée sur Gili T le traffic maritime a été coupé pour 3 jours entre toutes les îles Indonésiennes: un naufrage avec des touristes ayant eu lieu entre Lombok et Komodo. Par précaution, les autorités ont donc coupé toutes les liaisons maritimes..

 

Dès l'arrivée, j'adore cette île. Petit atoll hors du temps et plein de charme, il y a quelques années encore, peu de touristes s'aventuraient dans ce village de pêcheurs. Et maintenant des dizaines de petites guests house et de restaurants longent la plage de sable blanc.

On se trouve une petite guest house sympathique à l'abord du centre ville, et de la mosquée. Car ici, comme à Lombok l'île est à majorité musulmane.

Notre guest house: Angel's cottage est super, nous avons une salle de bain extérieure très bien faite. (Mieux que le combo Wc/pommeau de douche dans 1m2 des endroits précédents)

Nous discutons avec nos hôtes, très sympa qui se prélassent dans un hamac et jouent de la guitare. Le rythme est plutôt cool ici.  

Plage pricipale de Gili T et en face Gili Meno
Plage pricipale de Gili T et en face Gili Meno

On part faire le tour de l'île (éviter de le faire à 12h00 comme nous, ca cogne sévère) après avoir loué des vélos pour quelques euros.

Il faut compter une bonne heure et demi pour faire le tour de Gili T en vélo, car par certains endroits il faut marcher : impossible de rouler dans le sable, à moins d'avoir un vélo avec des pneus spéciaux.

 

Pas de surf aux Gilis, mais plutôt : bronzage/ plongée/ snorkeling. Nous allons plonger au large de Gili T, et entre les coraux au loin j'aperçois un requin ! Bon d'accord il était pas très grand, mais il allait tellement vite que j'ai été très impressionnée. Les fonds sont quant à eux superbes, récifs coralliens et poissons colorés au rendez-vous.

Après cela, en fin d'aprèm tout le monde se retrouve sur la plage centrale pour boire des verres. Des poufs sont alignés et tout ce monde se prélasse avec de la musique en bruit de fond..

L'ambiance est au rendez vous. Les mojitos et autres cocktails aussi..! Il y a plusieurs bars pour touristes le long de la plage, et le tout reste bon enfant, l'île n'est pas bondée. Pour le moment en tout cas.


Marché de nuit de Gili T

Une autre des attractions de Gili T, (autre que la fête et les nombreux bars/boîtes) est : le marché de nuit.

Comme souvent en Asie, une fois la nuit tombée des dizaines de petits stands et étales se montent sur la place du marché.

Et là, c'est vraiment le meilleur marché de nuit que j'ai fais ! Poissons frais, brochettes, satay, beignets, mi-goreng.. Tout est trop bon.

 

On y croise par hasard la famille de mon copain qui passe aussi ses vacances là bas, et toute notre grande tablée de 8 personnes se régale.

Mention spéciale au Banana Chocolate Pancake. Fais sous vos yeux et incroyablement bon. 


Gili Meno & Gili Air

Malgré la proximité entre Gili T et Gili meno, seulement 10 minutes de traversée, ne tentez pas de le faire à la nage. L'eau devient vite très profonde et les courants sont forts.

 

Gili Meno et Gili Air sont plus tranquilles que Gili T : moins d'hôtels, de restos, plages plus petites, et donc moins de monde.

 

Gili Meno : est sympa pour se reposer et regarder la fête de loin sur l'île d'en face. Il y a aussi un lac dans les terres. Très calme, il est possible de se poser du côté Est de l'île pour une retraite paisible marquée de plongée et de snorkeling. Il est évidemment possible d'y aller pour la journée, ou même la demi journée.

 

Gili Air : Air veut dire Eau en Indonésien. Oui, ce petit détail m'a marqué ! Cette île, la plus à l'Est est aussi la plus petite de l'archipel. Elle est aussi parfaite pour se la couler douce. Une ambiance plus familiale y règne, et le combo: repos/plongée/resto y est de mise. Un bungalow sur la plage, une Bintang à la main : on perd vite la notion du temps.

 

 

Pour résumer, les Gilis offrent une escapade géniale, reposante, aux allures de Robinson et vraiment à faire lors d'une visite à Bali.

 


Lombok

Sur la route à Lombok
Sur la route à Lombok

L'immense voisine de Bali est peu connue du grand public. Le tourisme commence à peine et l'île est assez préservée.

Contrairement à Bali l'île le climat très sec. Nous rejoignons Lombok depuis les Gilis, et arrivons au débarcadère de : Pelabuhan Ferry Bangsal. 

La traversée en bateau me paraît ultra longue.. on a pris un Slow ferry et la petite gueule de bois de la veille y est surement pour quelque chose...

De là, nous prenons un taxi, (qu'il faut négocier fermement) pour se rendre à Kuta, au sud de Lombok. Oui la ville porte le même nom qu'à Bali.

Le paysage est très différent, les routes sont bordées d'immenses champs de tabac, et sur la route nous ne voyons que de petits villages et des troupeaux d'animaux.  Au bout d'une heure nous arrivons à Kuta, bien plus calme que sa voisine à Bali..!

Champs de Tabac à Lombok
Champs de Tabac à Lombok

Lombok est peuplée comme sa voisine Bali d'environ 3 millions d'habitants, mais on a l'impression que ce n'est pas le cas. 

La principale ressource de l'île est l'agriculture et plus particulièrement :  riz,  café,  maïs,  coton et bien entendu du tabac.

Ce qui me marque ce sont les plaines, arides et les paysages magnifiques. Les enfants nous saluent gaiement sur la route.

Nous resterons dans le sud de l'île à Kuta, principalement pour sa proximité avec plusieurs spots de surf comme ceux de Gerupuk, et louons un scooter pour explorer les environs.

 

Nous rencontrons plusieurs personnes qui reviennent de l'ascension du Gunung Rinjani, le pic sacré de Lombok. 3jours/2nuits pour cette ascension pas facile qui apparemment vaut le détour. Environ 250 USD tête.

 

Et pour manger ? sur les plages aux environs de Kuta plusieurs Warungs proposent des plats très simples, mais efficace : poisson grillé, nasi-goreng.

Coup de Coeur pour le : Warung turtle qui propose un spot idéal sur la plage, et de la nourriture délicieuse.

 

Le Meilleur endroit pour chiller à Lombok !

Découverte d'un lieu qui mérite un engouement particulier. Le ASHTARI Lombokqui en plus d'avoir une vue exceptionnelle sur la baie de Kuta, propose des cours de yoga dans un cadre idyllique.

 

La nourriture healthy et végétarienne est d'inspiration Méditerranéenne. Ouvert du petit déjeuner au diner, il est facilement accessible en scooter a environ 2 km de montée depuis Kuta, Lombok. Bref, super bon spot à découvrir.

INFOS ICI : Le ASHTARI Lombok

 

 

Les plages sont magnifiques. Un conseil baladez-vous au hasard vous trouverez surement quelque chose d'incroyable.

Les spots de surfs à proximité de Kuta sont des reefs breaks, très réputés, mais souvent accessible seulement en Taxi Boat (sauf si vous avez d'excellent bras pour ramer..!)

 

Notre petite guest house dans le centre de Kuta (à vrai dire le centre ville représente une simple rue en ligne droite) est pas terrible, mais ce n'est que pour dormir. 

Nous partons à la rencontre des gens et avons la chance de croiser un mariage traditionnel et coloré sur la route.

Les locaux sont très sympathiques, enjoués de voir des touristes. Sur la route plein de petits stands boutiques qui vendent de l'artisanat, et de l'essence (petrol). Tout ce petit monde dort à l'intérieur  des boutiques le soir venu. 

Bizarrement les routes sont en très bon état, elles ont été construites il y a peu de temps, et il est très agréable de rouler sur ces lignes droite bien balisées.

Rak et planche de surf accrochés au scoot, nous allons de plages en plages passer les derniers jours de ce voyage.. avant de reprendre un avion à Mataram, l'aéroport de Lombok pour retourner à Jakarta puis, reprendre un long courrier.

Lombok est une île parfaite pour découvrir un bout de culture Indonésienne. Très différente de Bali elle a tout à offrir..

Commentaires: 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.